Végétariens, végétaliens et maintenant voici les "réductariens" !

Le "réductarisme", une nouvelle tendance alimentaire est en train de se développer. Viandes, fruits de mer et produits laitiers... Les adeptes de la méthode considèrent de nombreux produits mauvais pour la santé mais ne sont pas prêts à les abandonner pour autant.

Publicité

"Réductariens." Derrière cette traduction approximative du mot anglais "reducetarians" se cache un mouvement né aux Etats-Unis qui prend de l'ampleur. Rien à voir avec des principes contre la tuerie animale. Il s'agit simplement de réduire sa consommation de viande parce que "c'est meilleur pour la santé et l'environnement", explique son créateur, Brian Kateman.

A lire aussi : Les derniers-nés

Publicité
Publicité

Plus facile que le végétarisme ?

Selon lui, le "réductarisme" est moins radical que le végétarisme ou le végétalisme. Il est donc plus facile de s'y tenir. Pour rallier plus d'adeptes, Brian Kateman, invite sur son blog les internautes à rejoindre un défi appelé "pas de viande pendant 30 jours". Convaincu que ceux qui relèveront ce challenge remarqueront rapidement ses bienfaits et continueront après.

Vidéo. Conseils pour un repas végétarien équilibré

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X