Un traitement contre les douleurs articulaires toxique pour le foie

Des chercheurs autraliens mettent en garde contre le traitement le plus utilisé en cas de douleurs musculaires ou articulaires et un risque de toxicité pour le foie.

Le paracétamol est le premier réflexe lorsqu'on souffre de douleurs articulaires. Accessible sans ordonnance et moins cher, des chercheurs mettent néanmoins en garde contre son utilisation. Publiée dans la revue médicale British Medical Journal une étude avertit sur l'innefficacité du paracétamol contre certaines douleurs musculaires et articulaires mais également sur des risques d'effets secondaires pour le foie.

Des risques à haute dose et sur une durée trop longue

Après avoir analysé treize études les chercheurs ont conclu que si le paracétamol permet de réduire les symptômes pour l'arthrose du genou il serait quasi inefficace en cas d'arthrose lombaire. En plus de ça à trop haute dose et sur une période trop longues l'étude rapporte un risque de toxicité hépatique et met l'accent sur l'importance des traitements alternatifs.

Vidéo. L'arthrose en image

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):