Un composant contenu dans certains dentifrices pourraient provoquer un diabète de type 2

Publié le 22 Juin 2018 par Cécile Bourdeaux, journaliste santé
Une étude américaine suggère que l'exposition au dioxyde de titanium, pigment très utilisé dans les cosmétiques, serait associée au développement du diabète de type 2. 
Publicité

© Adobe StockLe dioxyde de titane est couramment utilisé dans la fabrication des cosmétiques pour ses propriétés blanchissantes et brillantes. Des chercheurs de l'Université du Texas aux Etats-Unis ont découvert des particules de dioxyde de titane dans les pancréas de patients souffrant de diabète de type 2. Les scientifiques supposent que l'exposition au pigment serait en lien avec le développement du diabète.

Une substance présente dans les cosmétiques, les dentifrices et les médicaments

Les chercheurs ont examiné 11 prélèvements de pancréas humains, dont 8 provenaient de donneurs atteints de diabète de type 2 et 3 de donneurs non-atteints par la maladie. Les résultats ont montré que les 3 échantillons de tissus pancréatiques non-diabétiques ne contenaient pas de cristaux de dioxyde de titane. Néanmoins, les cristaux ont été détectés dans les 8 autres échantillons de tissus pancréatiques atteints de diabète de type 2. Les résultats de l'étude ont été publiés le 24 mai 2018 dans la revue Chemical Research in Toxicology.

Publicité

Le dioxide de titane, connu sous le nom d'additif E171 est couramment utilisé comme colorant alimentaire dans les bonbons, les gâteaux industriels et les plats préparés. Mais il est également présent dans les cosmétiques, les dentifrices et certains médicaments largement utilisés comme l’Efferalgan®, le Spasfon®, le Nurofen®, le Doliprane® ou encore l’Euphytose®.

Publicité

La cause de l'augmentation de l'incidence du diabète de type 2 ?

Adam Heller, principal auteur de l'étude, a déclaré : "L'utilisation accrue de dioxyde de titane au cours des cinq dernières décennies pourrait être un facteur dans l'épidémie de diabète de type 2" a-t-il expliqué. "Les particules pancréatiques associées au diabète de type 2 sont constituées de cristaux de dioxyde de titane, qui sont couramment utilisés comme colorants dans les aliments, les médicaments et les peintures murales intérieures, et ils sont véhiculés vers le pancréas dans la circulation sanguine" précise le chercheur.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le nombre de personnes atteintes de diabète a quadruplé au cours des quatre dernières décennies, touchant environ 425 millions de personnes. Adam Heller finit par conclure : "L'étude soulève la possibilité que l'utilisation croissante de pigment de dioxyde de titane à travers le monde explique en partie l'augmentation globale de l'incidence du diabète de type 2". Au vu de ses découvertes, le scientifique souhaite approfondir cette étude "Nous avons déjà commencé une étude plus large", a-t-il expliqué. "Notre travail n'est pas encore terminé."

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X