Le stress et nous

Le stress affecte une grande majorité de Français, dont 50% à un degré soutenu. Les femmes sont les plus touchées : 60% d’entre elles s’avouent stressées contre seulement 38% des hommes. L’âge est un facteur différenciant : la tranche d’âge la plus touchée est celle des 25-34 ans (à 57%) contre 42% des 65 ans et plus. La situation géographique compte également : c’est la partie Nord Est du territoire qui comptabilise la plus grande population de stressés.


A une époque où l’instabilité socio-économique le dispute au sentiment d’insécurité, près de 4 Français sur 10 ont vu leur stress augmenter ces trois dernières années.
Les causes du stress diffèrent selon les profils. Si les hommes attribuent davantage leur stress à des motifs d’ordre professionnel, les femmes puisent la source de leur stress dans leur vie personnelle. 32% des hommes et 37% des femmes portent leur inquiétude sur des problèmes financiers, et au-delà de 35 ans, apparaissent les soucis liés à la santé.

Le stress, mauvais pour la santé

Les Français en sont convaincus à 83% : le stress, c’est mauvais pour la santé.
Ils lui attribuent des problèmes cardiaques (18%), des troubles de l’alimentation (17%), des problèmes de concentration (16%), des burn-out, des migraines, des addictions (alcool, tabac…)… Le Top 3 des conséquences pathologiques du stress pressenties par les Français sont les troubles du sommeil (pour 54% d’entre eux), les troubles comportementaux (nervosité, énervement…) pour 40%, et un impact sur la vie de couple et la vie de famille (26%).

Halte au stress !

Le stress n’est cependant pas une fatalité. La quasi-totalité des Français évoque au moins une action à mener pour combattre le stress. Pour 55% d’entre eux, il suffit de faire du sport, même si seulement 39% d’entre passent à l’action... Si 45% jugent que la relaxation, le yoga et la méditation sont eux aussi des alliés contre le stress, ils ne sont que 15% à les pratiquer. 19% adoptent la parole auprès de leur entourage pour se libérer, 13% recourent aux médecines alternatives, et enfin 11% passent par la case médicaments, anxiolytiques ou autres.
22% des Français ont déjà consulté un professionnel de santé pour tenter de vaincre leur stress. Mais 21% des personnes qui se disent assez ou très stressées ne font rien du tout pour aller mieux…

Sources

Sondage réalisé en ligne, du 4 au 6 octobre 2017, selon la méthode CAWI, par OpinionWay pour la Fondation Ramsay Générale de Santé auprès d’un échantillon de 1017 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus

http://ramsaygds.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.