Soja : l’aliment qui ne serait pas bon pour le cœur contrairement aux recommandations

Publié le 03 Novembre 2017 par Laurène Levy, journaliste santé
Cet aliment bénéficie de recommandations pour la santé cardiovasculaire. Mais ses vertus ne seraient finalement pas aussi évidentes que prévu. Découvrez la controverse qui entoure actuellement ce produit.
1

© Adobe StockJoue-t-il ou non un rôle dans la protection des maladies cardiovasculaires ? Le soja fait l’objet d’une mise à jour quant à son statut d’aliment jugé jusqu’ici "bon pour le cœur". La Food and Drug Administration (FDA, l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments) remet en effet en question la relation entre protéines de soja et santé cardiovasculaire dans une déclaration datée du 30 octobre 2017.

1

Des études scientifiques contradictoires

L’annonce de ce bienfait du soja date de 1999, quand la FDA elle-même mettait en avant son caractère protecteur contre les maladies cardiaques. Mais les études scientifiques qui se sont depuis penchées sur le sujet "ont présenté des conclusions contradictoires sur la relation entre les protéines de soja et les maladies cardiovasculaires", reconnait l’administration américaine. "L’examen de ces preuves nous conduit à conclure que la relation entre les protéines de soja et les maladies cardiaques ne répond pas à la norme rigoureuse d’une allégation santé autorisée par la FDA", écrit le Dr Mayne, directeur de Centre de Sécurité Alimentaire et de Nutrition Appliquée de la FDA dans la déclaration.

Le soja, un aliment controversé

L’administration américaine étudie le sujet pour envisager une éventuelle réforme de leur allégation, qui permet actuellement aux fabricants d’apposer une "certification santé" sur les produits contenant des protéines de soja. En attendant, la FDA recommande "de continuer à suivre les recommandations des Directives diététiques 2015-2020 (un document officiel produit par le Département de l’Agriculture des Etats-Unis et le Département de la Santé et des Services sociaux des Etats-Unis, ndlr), qui stipulent qu’un régime alimentaire sain peut inclure des boissons au soja et une variété d’aliments protéinés, y compris les produits à base de soja". Le soja fait présentement l’objet de plusieurs controverses. Cela est vrai pour les maladies cardiovasculaires, mais également pour les cancers : certaines études l’accusent d’augmenter le risque de cancer du sein, quand d’autres affirment au contraire qu’il protège contre les cancers hormonodépendants. Dans tous les cas, si vous consommez des aliments à base de soja, "mieux vaut préférer les produits issus de l'agriculture biologique, produits en France, afin d'éviter le soja OGM dont on ne connaît pas les effets à long terme", conseillait à Medisite le Dr Michel Roussel, généraliste et phytothérapeute.

Vidéo : Top 3 des aliments riches en protéines

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X