Seins : la partie du corps que les femmes veulent se faire refaire le plus

Publié le 20 Juillet 2018 par Chloé Parisse, journaliste santé
L'Institut Français d'Opinion Publique (IFOP) révèle que l'opération esthétique la plus demandée en France serait celle des seins.
Publicité

© Adobe StockTrop petits, trop gros, trop tombants... Les seins font souvent l’objet de nombreux complexes chez les femmes. Sans grande surprise, l'opération esthétique la plus réclamée actuellement en France serait celle de la poitrine, selon un sondage de L'Institut Français d'Opinion Publique (IFOP).

Opération des seins demandée à 49%

Pour mener à bien son enquête, l'IFOP a interrogé via un questionnaire en ligne 1317 femmes âgées de 18 ans et plus, du 25 au 29 juin 2018.

La modification des seins est actuellement demandée à hauteur de 49%, ce qui en fait la partie du corps que les femmes souhaitent se faire refaire le plus. En 2002, les interventions concernant les seins s'élevaient seulement à 9%. C'est en 2009 que l'opération est passée en première place du podium avec 19% d'interventions.

Publicité

6 % des femmes âgées de plus de 18 ans ont eu recours à la chirurgie esthétique en 2002 et 14 % en 2009. Les données actuelles montrent que le niveau s'est aujourd'hui stabilisé à 10 %, ce qui représente environ 2,5 millions de femmes. Le niveau de satisfaction des résultats est en moyenne relativement élevé puisque 4 femmes sur 5 ont déclaré être très satisfaites ou satisfaites de leur expérience de la chirurgie esthétique.

Publicité

Comment se déroule une augmentation mammaire ?

L'augmentation mammaire constitue l'une des interventions de chirurgie esthétique de la poitrine les plus souvent réalisées. Cette intervention chirurgicale consiste à placer une prothèse sous la glande mammaire de manière à accroître le volume des seins.

Si l'augmentation mammaire est une intervention chirurgicale couramment pratiquée, elle n'en demeure pas moins strictement encadrée. En effet, la décision d'implanter des prothèses mammaires pour des raisons esthétiques est prise par le chirurgien qui s'octroie le droit de refuser l'opération s'il la juge inadéquate. Après avoir entendu les souhaits de sa patiente, le praticien va également proposer une taille de prothèse adaptée à sa morphologie et lui expliquer le déroulement de l'opération ainsi que ses suites postopératoires. À l'image de toutes les interventions effectuées sous anesthésie générale, l'augmentation mammaire fait nécessairement l'objet d'une consultation d'anesthésie préalable.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X