Se réveiller la nuit réduit le sommeil à 4 heures !

Selon une nouvelle étude, se réveiller plusieurs fois la nuit aurait des conséquences sur l’attention, l’humeur et l’équilibre émotionnel, et ce même si on dort 8 heures par nuit.

Publicité

Votre bébé qui pleure, une envie d’aller aux toilettes, de boire, un bruit dans la rue... Autant de raisons qui peuvent vous réveiller la nuit. Mais ces interruptions dans votre sommeil, aussi courtes soient-elles, sont néfastes à votre santé, et ce même si vous dormez au total huit heures. Selon des chercheurs de l’université de Tel-Aviv (Israël), elles perturbent l’attention, l’humeur et l’équilibre émotionnel. Ils estiment qu’une nuit interrompue équivaut à un sommeil réduit à quatre heures seulement.

Publicité
Publicité

Pour cette étude, publiée dans la revue Sleep Medicine, les scientifiques ont équipé 40 femmes et 20 hommes, âgés de 20 à 29 ans, d’une sorte de montre, mesurant le temps de sommeil et d’éveil. Le but était d’analyser le sommeil des jeunes parents et de certains professionnels comme les médecins de garde. La première nuit, les participants ont pu dormir huit heures consécutives. Durant la seconde, ils ont été réveillés à plusieurs reprises pour réaliser des tâches de 10 à 15 min.

Après cette nuit hachée, les bénévoles ont connu des troubles de l’humeur, des difficultés à se concentrer ainsi que des états dépressifs. Pour les chercheurs, trop de fragmentation du sommeil nuirait donc à la santé. Ils recommandent que leurs conclusions soient prises en compte dans certaines professions afin de réduire les risques.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X