Rhumatisme : la goutte serait héréditaire

Rhumatisme fréquent chez les hommes après 60 ans, la goutte pourrait avoir un caractère héréditaire.

Selon des chercheurs de Nottingham, on a deux fois plus de risque de souffrir de goutte quand un parent a la maladie. La goutte est une atteinte articulaire fréquente, elle est liée à la formation de microcristaux d’acide urique dans les articulations. Elle est causée par l'augmentation de l'acide urique dans le sang. Une alimentation trop riche en acide urique (abats, gibiers, crustacés, choux...) et la prise d'alcool sont parmi les principaux facteurs de risque. Mais en regardant 4,2 millions de famille touchées par ce rhumatisme, les scientifiques ont pu remarquer un lien génétique. "Le risque augmente avec le nombre de proches au premier degré affectés (parents, frères, soeurs, ndlr))" indique le Dr Chang Fu Kuo, cité par The Telegraph. Les chercheurs estiment que la goutte est également associée aux évènements cardiovasculaires majeurs (crise cardiaque, AVC) et rénaux (insuffisance rénale).

Les résultats ont été publiés dans le journal Annals of the Rheumatic Diseases.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Rhumatisme, Goutte
Source(s):