Refuser de s'excuser, bon pour la santé !

excuseexcuseFotolia

Contrairement à une idée largement répandue, s'excuser ne permet pas toujours de se sentir soulagé et mieux dans sa peau. D'après une étude publiée dans l'European Journal of Social Psychology, les personnes qui refusent de s'excuser augmentent en fait leur estime, intégrité et leurs sentiments de puissance et de contrôle. Les chercheurs ont demandé à 228 adultes âgés de 18 à 77 ans de repenser à des transgressions de leur passé (griller une priorité au volant, ne pas laisser traverser un piéton, voler...). Ils pouvaient ensuite, s'ils le souhaitaient, envoyer un mail à leur "victime" pour s'excuser. Les chercheurs ont alors constaté que ceux qui avaient refusé de s'excuser étaient mieux dans leur peau.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):