Raw-water : cette eau qui peut vous donner la diarrhée

Publié le 19 Janvier 2018 à 11h50 par Chloé Parisse, journaliste santé
La Raw-water, nouvelle tendance tout droit venue des Etats-Unis, est une eau non filtrée, non stérilisée et non traitée. Manquant d'assainissement, elle pourrait transmettre des maladies, selon l'Organisation Mondiale de la Santé. 

© Adobe StockAux Etats-Unis, la tendance est à l'eau de source pure. Live Water, une start-up californienne, est à l'origine de la Raw-water, une eau non filtrée, non traitée et non stérilisée. C'est justement ce qui inquiète l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui avertit sur les dangers de cette eau, potentiellement vectrice de maladies.

Diarrhée, hépatite A, typhoïde...

Sans additifs, riche en minéraux et en probiotiques, cette eau brute, puisée dans l'Oregon aux Etats-Unis et contenue dans des jarres en verre, est au coeur de la tendance. Les raisons ? Elle serait dotée de nombreuses propriétés. La Raw-water diminuerait l'anxiété, aiderait à réduire les rides et la fatigue, contribuerait à la perte de poids, améliorerait la qualité des ongles et des cheveux et serait bénéfique pour les articulations et le microbiote intestinal. Sur le site de la start-up, on peut lire : "La Terre nous offre constamment de l’eau de source, la substance la plus pure qui existe. Nous célébrons cette denrée qui a fait prospérer l’humanité depuis ses débuts. Nous croyons qu’elle est parfaite, telle qu’elle est". Un argument pas vraiment approuvé par l'OMS qui explique dans un rapport publié en juillet 2017 : "L’eau contaminée et le manque d’assainissement entraînent la transmission de maladies comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite A, la typhoïde et la poliomyélite. L’insuffisance ou l’absence des services d’alimentation en eau et d’assainissement ou leur mauvaise gestion expose les personnes concernées à des risques évitables pour leur santé" avant de poursuivre "o n estime que l’eau de boisson contaminée est à l’origine chaque année de plus de 502 000 décès par diarrhée". Des déclarations inquiétantes, qui contredisent complètement l'argument de vente de la start-up Live Water.

De la fluorine dans l'eau du robinet pour contrôler la pensée

De nombreux experts alertent sur le potentiel risque sanitaire que pourrait entraîner la Raw water. Live Water s'est alors vu obligé de publier au bas de son site : "Ces affirmations n’ont pas été approuvées par la Food and Drug Administration (l'équivalent de l'ANSM aux Etats-Unis). Nos services ne sont pas aptes à diagnostiquer, traiter ou éviter les maladies. Consultez votre médecin avant de passer à la Raw-water". Un avertissement qui devrait refroidir les consommateurs. Il faut dire que le succès de l'entreprise repose sur la stratégie de Christopher Sanborn, le PDG de Live Water, qui est de dénoncer certaines théories du complot. L'homme affirme que la fluorine que l'on retrouve dans l'eau du robinet, serait un minéral capable de contrôler la pensée des consommateurs, rapporte le Sciencepost. Un argument marketing original qui lui permet de vendre une jarre d'un litre de Raw water au prix de 27 dollars, soit environ 22 euros.

Vidéo : L'astuce naturelle pour stopper une diarrhée

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X