Rappel d'un lot inefficace de la pilule contraceptive Optimizette®

Publié le 06 Avril 2018 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Avis aux jeunes femmes qui prennent la pilule Optimizette®. L'Agence nationale du médicament annonce le rappel d'un lot "non conforme de 21 comprimés ne contenant pas de principe actif contraceptif". S'il n'y a pas de danger à prendre ce lot, il y a par contre un réel risque de tomber enceinte. 
Publicité

Une pilule contraceptive qui n'empêche pas le risque de grossesse. Attention, si vous prenez la pilule Optimizette®. Dans un communiqué du 5 avril 2018, l'Agence nationale du médicament (ANSM) a annoncé le rappel du lot n °1958550 (péremption 07/2019) de la spécialité Optimizette Gé 75 microgrammes. En cause : "La découverte dans une boite d’une plaquette non conforme de 21 comprimés ne contenant pas de principe actif contraceptif" justifie l'autorité. "La prise de ces comprimés ne présente pas de danger et aucun effet indésirable n’a été signalé jusqu’à présent. Le seul risque identifié pour les patientes est l’inefficacité contraceptive de la pilule." En clair, de tomber enceinte malgré sa prise.

Publicité
Publicité

Votre boîte a-t-elle 21 ou 28 comprimés ?

Les pilules non conformes sont facilement reconnaissables. Elles sont conditionnées dans des blisters de 21 comprimés, alors que les comprimés Optimizette Gé 75 microgrammes sont conditionnés dans des plaquettes de 28 comprimés.

- Si les blisters sont normaux, les femmes doivent continuer le traitement sans interruption ; une boîte d’un autre lot leur sera fournie gratuitement par leur pharmacien lorsqu’elles rapporteront la boîte du lot 1958550.

- S'ils ne sont pas normaux et que la patiente est en train d’utiliser des comprimés, la pilule risque de ne pas être efficace. La patiente doit se rendre au plus vite en officine pour se faire délivrer gratuitement une boite d’un autre lot. Elle devra également se rapprocher au plus vite de son médecin pour évaluer le risque de grossesse. Dans l’attente de cet échange avec le médecin, et parce que la patiente est exposée à un risque de grossesse, elle devra utiliser une méthode contraceptive mécanique (préservatif, diaphragme…).

Ce rappel de lot fait suite au signalement par une patiente de la présence d’un blister contenant 21 comprimés différents des deux autres blisters de 28 comprimés. Selon les laboratoires Majorelle fabricants, ce défaut ne concernerait que quelques boîtes sur la totalité des 36700 boîtes distribuées entre le 26 janvier et le 5 avril 2018. Seul le lot 1958550 est concerné.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X