Rappel de ballerines plates pour risque d'allergies

Publié le 20 Avril 2018 à 10h07 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Un communiqué de la DGCCRF, annonce le rappel de ballerines plates d'été de la marque Isotoner®. En cause ? La présence d'un composant chimique supérieure à la norme réglementaire pouvant entraîner des risques d'allergies.

© Adobe StockC'est la deuxième fois en une semaine que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes annonce un rappel de chaussures. Avec le beau temps qui s'annonce, certaines vont peut-être se ruer sur les chaussures d'été et comme le rappel concerne des ballerines notez bien les références avant d'aller faire les magasins. Cette fois-ci c'est la marque Isotoner® qui est concernée et rappelle un lot de ballerines couleur camel qui porte le nom "ballerine de ville plate opération couture printemps-été 2017", dont la référence est le 93364-AAN.

Selon le communiqué de la DGCCRF , publié le 17 avril 2018, sur leur site, ce rappel est dû à la mise en évidence d'une teneur supérieure à la valeur maximale règlementaire de chrome VI augmentant un risque d'allergie.

Qu'est-ce que le Chrome VI ?

Dans un article de leur édition de septembre 2017, le magazine 60 millions de consommateurs mettaient en garde contre des composants allergènes contenu dans les chaussures et parmi eux figuraient le Chrome VI. Selon eux, il fait partie des causes d'allergie les plus fréquentes car les techniques produits chimiques utilisées dans les techniques de tannage moderne des chaussures forment du chrome VI. La limite réglementaire fixe en France est de 3mg par kilo de cuir.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X