Voilà une avancée médicale française qui devrait améliorer le quotidien de vie des hommes opérés d'un cancer de la prostate. Des chercheurs du service d'urologie de l'hôpital français Henri Mondor à Créteil ont mené un test clinique pour soigner les troubles de l'érection liés à un cancer de la prostate chez 12 volontaires, rapporte l'Inserm dans un communiqué.

Une greffe de moëlle osseuse contre les troubles de l'érection

Pour ce test, les chercheurs ont greffé des cellules souches prélevées dans la moëlle osseuse des patients avant de les injecter dans leur pénis. L'ablation de la prostate entraîne des "lésions des vaisseaux et des nerfs du pénis qui sont normalement accolés au faces latérales de la prostate", explique l'Inserm. Or selon les chercheurs, les cellules de moëlle osseuse se rapprocheraient biologiquement de ces tissus abîmés.

Selon les résultats de l'étude, après six mois de traitement les "scores sexuels" sont passés de 7,3/30 avant la greffe à 17,4/30 après le traitement. Seul effet secondaire ? Des douleurs là où les cellules sont injectés. Selon les chercheurs, d'autres recherhces doivent être effectuées mais ce traitement pourrait être également prescrit pour des formes de trouble de la vigueur moins fortes.

Vidéo. L'impuissance en images

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : L'impuissance - Troubles de l'érection

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.