Pourquoi vous devez changer de torchon à chaque fois que vous faites la vaisselle

Une étude révèle qu'utiliser le même torchon pour différents usages pourrait causer des intoxications alimentaires, surtout si vous avez une famille nombreuse.

Publicité
Publicité

© Adobe StockUn torchon : une utilisation ! Des chercheurs de l'Université de Maurice à l'Ile Maurice révèlent que l'utilisation répétée d'un même torchon pourrait favoriser l'apparition de bactéries capable de causer des intoxications alimentaires.

Les torchons humides à usage multiple sont vecteurs de bactéries

Les scientifiques ont recueilli 100 torchons après un mois d'utilisation avant de cultiver les bactéries et de les identifier grâce à des tests biochimiques standard. Les chercheurs ont également déterminé la charge bactérienne présente sur les torchons.

Publicité

Les résultats ont montré que les torchons ayant un usage multiple comme l'essuyage des ustensiles, le séchage des mains ainsi que l'essuyage et le nettoyage des surfaces, auraient un nombre de bactéries plus élevé que les torchons à usage unique.

Les torchons humides présenteraient un nombre de bactéries plus élevé que les torchons secs. Enfin, 49% des torchons collectés présentaient une croissance bactérienne qui augmentait en fonction du nombre de membres de la famille et en fonction de la présence d'enfants au sein de la famille.

Les pratiques hygiéniques dans les familles nombreuses en cause

Sur ces 49 échantillons positifs au niveau de la croissance bactérienne, 36,7% ont cultivé des coliformes fécaux, 36,7% des Enterococcus faecium et 14,3% des Staphylococcus aureus.

Les coliformes fécaux sont des bactéries trouvées dans les excréments humains qui peuvent se propager dans l'air après avoir tiré la chasse d'eau par exemple.
Enterococcus faecium (Efm) est une bactérie intestinale, résistante face aux solutions hydro-alcooliques. Enfin, le staphylocoque doré, ou Staphylococcus aureus, est une bactérie responsable d'infections alimentaires.

"Notre étude démontre que la composition de la famille et les pratiques hygiéniques effectuées dans la cuisine affectent la charge microbienne des torchons de cuisine" explique le Dr Biranjia-Hurdoyal, principal auteur de l'étude. "Nous avons également constaté que le régime alimentaire de la famille, le type d'utilisation du torchon de cuisine et le fait qu'il soit humide pourrait influencer la croissance des agents pathogènes, potentiellement responsables d'intoxication alimentaire" ajoute-t-il.

Les coliformes fécaux et la bactérie Staphylococcus Aureus étaient significativement plus élevés sur les torchons utilisés par des familles ayant un régime non-végétarien. "Les données indiquent que des pratiques non-hygiéniques lors de la manipulation de nourriture non végétarienne pourraient être courantes dans la cuisine" ajoute le Dr Biranjia-Hurdoyal.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés