Pourquoi on gagne 20 minutes de sommeil après 60 ans

Publié le 11 Décembre 2017 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Une nouvelle étude finlandaise montre que les personnes gagnent en moyenne 20 minutes de sommeil une fois à la retraite. Un bénéfice dû à la diminution des troubles du sommeil notamment les réveils nocturnes.
Publicité

© Adobe StockSi vous êtes à la retraite bonne nouvelle ! Vous allez gagner en temps de sommeil. Non pas parce que vous avez plus de temps pour dormir, mais parce que les personnes à la retraite auraient un sommeil de meilleure qualité. Une étude menée par les chercheurs de l'Université de Turku (Finlande) rapporte que ce bénéfice permettrait de dormir en moyenne 20 minutes de plus que lorsqu'on travaille et même 45 minutes en plus pour les personnes souffrant de troubles de sommeil avant la retraite.

Publicité
Publicité

Le sommeil non réparateur en moins

Pour leur recherche, le groupe d'étude a étudié les cas de 5 800 participants ayant commencé leur retraite entre 2000 et 2001. Avant leur retraite, 30% d'entre-eux ont déclaré avoir des troubles du sommeil comprenant des réveils nocturnes ou des difficultés à s'endormir. Juste après avoir été en retraite ce chiffre retombe à 26%.

Après avoir regardé plus en détails, il apparait que le bénéfice de sommeil serait dû à une diminution de certains troubles du sommeil altérant la qualité du sommeil. Les réveils nocturnes sont réduits de 24 % et le sommeil non réparateur de 53%. Mauvaise nouvelle quand même, les chercheurs ne notent pas de différence sur les difficultés à s'endormir.

Selon les chercheurs, leur étude permet de confirmer que les troubles du sommeil en période active seraient probablement causés par tous les types de stress qu'entraîne le travail : angoisse, fatigue et mal-être.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X