Palbociclib : ce médicament à risque toxique pour le foie

Le revue médicale Prescrire annonce les résultats d'une étude clinique comparative démontrant que le Palbociclib tratiement utilisé en complément dans le cadre d'un cancer du sein avancé n'aurait non seulement aucun effet positif mais un risque d'effets secondaires dont  une toxicité pour le foie et les poumons.
Adobe Stock

L'association de palbociclib (Ibrance®) ne serait pas efficace en traitement de première ligne dans le cas d'un cancer métastasé ou avancé. Dans une publication de décembre 2017, la revue médicale Prescrire révèle que ce traitement utilisé en complément lorsqu'un cancer du sein est inopérable n'aurait non seulement aucune efficacité pour rallonger la durée de vie, mais présenterait en plus un risque d'effets secondaires "proche de celui des cytotoxiques", entraînant des trouble digestifs, hématologiques, des chutes de cheveux et uen toxicité pulmonaire et hépatologique et expose à de nombreuses intéractions médicamenteuses.

Aucun effet positif constaté même en duxième intention

Ce résultat a été découvert après que des chercheurs aient mené deux études cliniques comparatives sur des patientes atteintes d'un cancer du sein avancé, inopérable ou métastasé (dont les cellules cancéreuses se développent ailleurs que dans la zone d'origine). Selon les auteurs, aucun effets positif n'a été constaté que le traitement soit de première intention ou en cas d'échec d'une hormonothérapie.

Le palbocilib est normalement prescrit en association avec le fulvestrant un traitement antioestrogène utilisé en cas de cancer du sein avancé ou métastasé positif aux récepteur hormonaux et négatif au récepteur du facteur de croissance épidermique H2. C'est un antitumoral "qui inhibe des protéines kinases intervenant dans la division cellulaire", explique Prescire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Cancer du sein : quels sont les vrais symptômes ?

mots-clés : Cancer du sein
Source(s):

Cancer du sein inopérable ou métastasé : pas de palbociclib, Prescrire.org, 1e décémbre 2017

La rédaction vous recommande sur Amazon :