Ostéoporose : n'oublions pas les dangers du Protelos !

Publicité

protelos ostéoporoseLe Protelos® (ranélate de strontium) est prescrit chez les hommes et les femmes atteints d'ostéoporose. Pourtant, les autorités sanitaires savent que sa balance bénéfices/risques est défavorable et que de plus en plus d'effets indésirables sont signalés, comme le rappelle la revue Prescrire dans son édition d'avril. "Les nombreux effets indésirables du ranélate de strontium sont graves, voire mortels: troubles digestifs; atteintes musculaires; troubles neuropsychiques, surtout chez les patients âgés ou insuffisants rénaux; thromboses et embolies pulmonaires; hypersensibilités graves." Ainsi, de 2000 à 2011, 146embolies pulmonaires ont été rapportées, mortelles dans 9% des cas. Plus de 1700réactions d'hypersensibilités ont été notifiées dont environ 7morts. "Ces données confirment que leranélate de strontium est à éviter car il est plus dangereux qu'utile" concluent les auteurs.
Comment prévenir le risque de fractures sans médicament ? Aménager son habitat pour éviter les chutes, s'exposer à la lumière du soleil (la vitamine D apportée par cette lumière favorise la fixation du calcium sur les os), faire de l'exercice physique, et envisager une supplémentation en calcium et en vitamineD si nécessaire.
Source : Ranélate de strontium (Protelos°) et ostéoporose masculine. Plus dangereux qu'utile. Rev Prescrire 2013 ; 33 (354) : 256.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X