Opioïdes : 50 000 personnes seraient mortes l’an dernier à cause de ces médicaments

Les opioïdes, ces substances médicamenteuses qui stimulent les récepteurs opiacés du système nerveux, sont prescrites dans plusieurs indications, notamment le traitement du cancer. Aux États-Unis, ils font de plus en plus polémique et des laboratoires pharmaceutiques sont mis en cause. 

Publicité
< traitements à base d’opiacés contre la douleur […]." Purdue Pharma assure de son côté que la direction "partage les préoccupations du ministre de la justice à propos de la crise des opiacés" et souhaite s’engager "à travailler de façon collaborative pour trouver des solutions".

Le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies américain (Centers of Disease Control and Prevention) rappelle également les risques liés à la prise d'opioïdes, considérés comme étant de la drogue.

Les opioïdes, c'est quoi ?

Ces substances existent à l'état naturel dans notre organisme, libérées par certains organes comme le cerveau ou le tube digestif. Elles sont très utilisées dans le traitement de la douleur car elles permettent de la contrôler. Différents types de médicaments en possèdent sous plusieurs formes : comprimés, gélules, patchs...

Parmi les opioïdes les plus célèbres : la codéine, la morphine, le tramadol, le fentanyl.

En France, quelques centaines de décès chaque année seraient liés à un opioïde médicamenteux, soit plus que les overdoses d'héroine. "En plus de ces augmentations de cas, ce qui nous préoccupe est que ce sont majoritairement des femmes, d’âge médian 60 ans, sans notion d’addiction ni de cancer ou de soins palliatifs "soulignait Nicolas Authier,chef du service de pharmacologie médicale du CHU de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) au Monde.fr.

Vidéo. Le bon usage des médicaments

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X