Nuage radioactif : faut-il acheter de l'iode ?

Suite aux explosions des réacteurs au Japon et aux émanations radioactives croissantes dans l’atmosphère, certains Français inquiets cherchent déjà à se procurer des comprimés d’iode en pharmacie...
Sommaire

Faut-il vraiment prendre de l'iode en cas de radioactivité ?

Faut-il vraiment prendre de l'iode en cas de radioactivité ?Mise à jour le 17 mars : Cette inquiétude semble se renforcer car, selon Jean-Pierre Peres, chef de service de surveillance de la radioactivité dans l’environnement à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, interrogé jeudi par "Le Parisien" : "il est fort probable que l’on détecte le passage du nuage à partir de la semaine prochaine sur notre territoire". Il assure néanmoins au journal, qu’en raison du phénomène de dispersion et de dilution des particules, le danger pour notre santé est nul en France.

Les comprimés d’iode stable, pris de préférence une heure avant ou après l’exposition, permettent de saturer la thyroïde et ainsi d’éviter que l’iode radioactif ne s’y fixe. Cela permet de limiter le risque de cancer de la thyroïde. Les pastilles sont particulièrement recommandées aux femmes enceintes, jeunes et bébés.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):