Moustique tigre : 20 départements en vigilance orange

Le moustique tigre progresse sur le territoire français. Les observations des cinq dernières années permettent de placer 20 départements de la métropole en vigilance orange à cet insecte. Découvrez si le moustique tigre est présent chez vous.

Publicité
Publicité

© Adobe StockChaque année, il gagne du terrain en France métropolitaine. Le moustique tigre placé sous haute surveillance a en effet été intercepté ponctuellement au cours des cinq dernières années dans 20 départements désormais placés en vigilance orange par le site Vigilance-moustiques.com, qui publie sa carte annuelle du moustique tigre. Il s’agit de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de l’Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher, du Cher, de l’Allier, du Puy de Dôme, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Haute-Savoie, du Jura, du Doubs, de la Côte d’Or, de l’Yonne, de la Seine Saint-Denis, de la Seine et Marne, de l’Essonne, du Val-d’Oise, de l’Oise et de Paris.

Le moustique tigre déjà implanté dans 42 départements

Cet insecte (appelé Aedes albopictus par les scientifiques) est déjà implanté et actif dans 42 départements placés en vigilance rouge, à savoir dans tout le Sud de la France mais aussi dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Vendée, le Maine et Loire ou encore l’Indre. La présence du moustique tigre dans l’Hexagone semble bien s’intensifier. Vigilance-moustiques souligne en effet que "la progression du moustique tigre cette année fut particulièrement spectaculaire avec neuf nouveaux départements placés en vigilance rouge".

Publicité

Comment reconnaître un moustique tigre ?

Le moustique tigre se différencie du moustique couramment observé en France par la présence de rayures noires et blanches sur son corps et ses pattes. Autre particularité du moustique tigre : il peut vous piquer pendant la journée. Il est par ailleurs capable de transmettre plusieurs maladies à l’homme, telles que la dengue, le chikungunya et le zika. Si les cas d’infections autochtone de dengue ou de chikunungya restent actuellement assez rares en France, ils pourraient se multiplier avec l’implantation du moustique tigre. "L’exposition des moustiques tigres présents en France aux virus de la dengue et du chikungunya est notamment possible lorsque des voyageurs, de retour de pays où ces maladies sont présentes (Antilles, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est, Océan Indien) reviennent infectés, introduisent ces virus en France métropolitaine et se font piquer par des moustiques tigres locaux. Après quelques jours, ces moustiques seront capables de transmettre à leur tour, sur le territoire métropolitain, le virus à une personne qui n’a pas voyagé" décrit ainsi le portail de signalement du moustique tigre Signalement-moustique.Fr.

Alors comment agir pour limiter l'implantation de cet insecte ? Limitez les eaux stagnantes dans votre environnement proche et, si vous identifiez un moustique tigre, signalez-le à votre commune ou sur les sites internet dédiés tels que vigilance-moustiques.com ou sur signalement-moustique.fr.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés