Monsanto : la liste noire des aliments qui en contiennent

Géant de la biochimie, l'enteprise américaine Monsanto est célèbre pour ses scandales sanitaires (notamment pour son maïs OGM). Or, ses produits sont présents dans de nombreux aliments de notre quotidien. Voici la liste.
© Eisenhans - Fotolia.com

Beaucoup de produits de marque contiennent des composants Monsanto. S'il n'est pas prouvé que tous sont à risque, cet industriel étant tristement célèbre pour ses scandales sanitaires, on se dit qu'il faudrait peut-être éviter de consommer ce qu'il produit. Par exemple :

Produits sucrés

- Chocolats Poulain, Lindt, Côte d’Or, Dam, Milka, Suchard et Toblerone.- Biscuits Lu, Oreo, Cadbury, cookies Pepperidge Farm.- Produits Brossard ou Savane.- Bonbons Carambar, Krema et La Vogienne.- Chewing-gums Hollywood ou Malabar.- Barres de chocolat Bounty.- Glaces Häagen Dazs, Miko et Ben & Jerry’s.- Céréales Kellogg’s, parmi lesquelles Special K, Trésor, Miel Pop’s, Froties ou encore All Bran.- Céréales Quaker.- Yaourts Yoplait.

Produits salés

- Chips Lay’s, Pringles et Doritos.- Biscuits apéritif Benenuts et Bahlsen.- Spécialités fromagères Philadelphia.- Plats préparés Marie, Findus, Tipiak.- Pains Jacquet.- Soupes et bouillons Liebig, Knorr, Royaco, Alvale.- Préparations mexicaines Old El Paso.- Sauces Heinz, Amora, Benedicta.- Produits Uncle Ben’s.

Boissons

- Coca-Cola, Fanta, Dr Pepper, Minute Maid…- Capri-Sun et Topricana.- Ocean Spray, Pepsi-Cola, Seven Up, Schweppes, Gatorade.- Thés Lipton, cafés Maxwell.- Lait Gloria.

Hygiène et entretien

- Couches pour bébé Pampers.- Protections féminines de la marque Always.- Gels douche, shampoings et déodorants Pantene, Axe, Monsavon, Dove, Rexona ou Timotei.- Dentifrices Signal.- Produits nettoyants Cif, Omo, Dash, Skip, Cajoline et Sun.- Désodorisants Febreze.

Source : Bioalaune.com

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):