Mise en garde sur un médicament antispasmodique

L'Agence nationale du médicament met en garde contre l'utilisation abusive d'un médicament anti-spasmodique à des fins amaigrissantes.

Publicité

Le Baclofène®, médicament contre les contractures spastiques et depuis peu autorisé contre l'alcoolisme est dans le collimateur de l'ANSM. Les scientifiques rapportent une utilisation abusive du Baclofène® en tant que coupe-faim par des personnes ayant des troubles alimentaires ou sous régime amaigrissant. "Considérant le risque de survenue d'effets indésirables potentiellement graves", l'ANSM déconseille dans un communiqué, l'utilisation du Bacoflène® en tant que produit amincissant.

Publicité
Publicité

Des risques de dépression respiratoire

Ce médicament n'est pas à prendre à la légère. En cas de maladies cardio-pulmonaires ou de troubles des muscles respiratoires, le Baclofène® peut entraîner une dépression respiratoire. Il est également interdit chez les personnes intolérante au lactose et ne doit pas être arrêté brutalement.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X