Mise en garde sur la "fish pedicure" !

Ce soin qui consiste à se faire grignoter les pieds par des poissons pour éliminer toutes les peaux mortes n'est pas sans risque. Encadré en France par aucune réglementation sanitaire, il a été interdit dans plusieurs pays.
fih pedicure dangerfih pedicure dangerFotolia

De nombreux salons d'esthétique ou de "bien-être" proposent la "fish pedicure"*. Pourtant, l'utilisation de poissons à des fins esthétiques ne fait actuellement l'objet d'aucune réglementation spécifique dans le code de la santé publique, rappelle l'Anses dans un avis publié en février 2013. Elle pointe du doigt les risques de "persistance et/ou de multiplication de mico-organismes" associés à cette pratique et met en garde contre "la possibilité de voir propager, par des poissons de "fish pedicure" des bactéries résistantes aux antibiotiques dangereuses pour la santé humaine". Le client comme le poisson peuvent être responsables de diverses contaminations (virus des hépatites B et C, papillomavirus, bactéries (staphylocoques, streptocoques...), champignons...). Parmi ses recommandations, l'Anses estime que le public mérite une information objective sur les dangers de cette pratique.

*La pratique de "fish pedicure" consiste à immerger les pieds dans un bac d'eau contenant 100 à 150 Garra rufa, des poissons sans dents qui agissent par succion.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :