Michael Jackson : son médecin condamné en France pour "préjudice affectif"

Le médecin de Michael Jackson, Conrad Murray, a été condamné par la justice française à verser 1 euro symbolique à des fans pour "préjudice d'affection".

Un groupe de 34 fans européens très affectés par la mort du "Roi de la pop" a poursuivi son médecin pour "préjudice d'affection". Aujourd'hui, ils ont obtenu réparation. Le Dr Conrad Murray condamné aux Etats-Unis à quatre ans de prison en novembre 2011 pour l'homicide involontaire de la star devra leur verser 1 euro symbolique. Les cinq représentants du groupe de fans (dont deux Français) présents à l'audience ont présenté des témoignages et des certificats médicaux pour justifier de leur "affliction". "C'est la première fois au monde à ma connaissance qu'est reconnue la notion de préjudice d'affection en lien avec la mort d'une pop-star", a déclaré leur avocat Me Emmanuel Ludot, interrogé par Le Monde. En pratique, les fans ne recevront pas l'euro symbolique demandé au Dr Conrad Murray depuis relâché grâce à une remise de peine. Néanmoins, grâce à ce statut de victime, ils pourront accéder au lieu d'inhumation de la défunte star, aujourd'hui interdit au public.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Justice, Michael jackson
Source(s):