Masturbation : la pratique sexuelle de plus en plus pratiquée par les femmes

Publié le 20 Décembre 2017 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Les résultats d'une enquête menée par Ifop révèlent combien de femmes avouent pratiquer la masturbation de nos jours et combien cette pratique est de moins en moins taboue.
Publicité

© Adobe StockLa sexualité des femmes connaîtrait elle un nouveau tournant ? Les résultats d'une nouvelle étude menée par l'Ifop et publiée dans le numéro de Octobre-Décembre 2017 de la revue scientifique Sexologie sur le plaisir féminin en juin 2017 révèlent que de plus en plus de femmes pratiquent la masturbation. En 2017, 3 femmes interrogées sur 4 soit 74% ont admis avoir déjà succombé au plaisir de l'auto-stimulation. En 2006 (CSF) elles étaient 60%, 42% en 1992 et 19% en 1970 rapporte l'IFOP. Un chiffre multiplié par quatre en 50 ans.

Publicité
Publicité

Moins de clichés selon lesquels la masturbation est reservée aux hommes

En remontant un peu dans la genèse du plaisir féminin à travers la culture, les experts d'Ifop expliquent que cette augmentation de la pratique du plaisir solitaire féminin serait due à sa banalisation dans les médias. "Tordant le cou à certaines idées reçues sur l'onanisme, en particuier les clichés selon lesquels il ne serait reservé qu'à la gent masculine et aux femmes célibataires", peut on lire dans le communiqué. En effet, films, livres et surtout sites à caractère pornographiques ont une fâcheuse tendance à stigmatiser le plaisir féminin en donnant l'impression qu'il est uniquement accessible grâce à la pénétration du membre masculin.

De nos jours, le discours met de plus en plus en avant la pratique de la masturbation féminine tendant à déculpabiliser les femmes victimes de "réticences à avoir/ou à assumer tout acte sexuel ne se situant pas dans le cadre socialement "acceptable" de la relation de couple" véhiculé dans la culture.Néanmoins, si les femmes s'adonnent de plus en plus au plaisir solitaire, les chiffres de l'étude expliquent qu'elles ne rattrapent pas les hommes ayant été 95% à avoué se laisser aller au plaisir solitaire.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X