En 2011, les premiers signes d'Alzheimer touchaient Marthe Mercadier. La comédienne peinait alors à retenir les chorégraphies de l'émission Danse avec les Stars à laquelle elle participait cette même année.

Deux en plus tard, le diagnostic s'est confirmé. "Quand je l'ai appris, je n'ai pas du tout compris ce que c'était. Pour moi, les premières pertes de mémoire étaient normales" a-t-elle expliqué sur Europe 1, mardi 24 février.

Selon sa fille Véronique qui l'accompagnait ce jour-là, la maladie n'est pas "à un stade trop avancé" et reste encore "gérable". La comédienne âgée de 86 ans souffrant surtout de pertes de mémoire immédiate, ce qui l'a obligé à arrêter sa carrière.

Établissement spécialisé : "Je me suiciderais"

Le quotidien est néanmoins de plus en plus compliqué : "Elle cache des choses, il y a plein de choses que je ne retrouve pas. C'est compliqué, parce qu'elle tient à ses lunettes, à ses bijoux, au peu de choses qui lui reste. Moi, j'en planque de mon côté pour avoir ce qu'il faut quand elle le demande" a raconté Véronique qui a accueilli sa mère à son domicile, pour lui éviter d'être placée.

"Je me suis battue contre des gens assez ignobles. J'ai décidé de la garder avec moi." Un dévouement salué par sa mère qui a avoué ne pas vouloir aller dans un établissement spécialisé : "Je ne veux pas être dans ce coin-là. Je me suiciderais" a-t-elle lancé. Marthe Mercadier est suivie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Vidéo : La maladie d'Alzheimer

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.