Lypémanie : quelle est la maladie dont souffre Marc Lavoine ?

Publié le 04 Juin 2018 à 11h23 par | Mis à jour le 03 Juillet 2019 à 11h23 par Agathe Boussard, journaliste santé
Le chanteur Marc Lavoine qui ouvrira la 16ème édition du festival des Heures Vagabondes à Loudun, ce vendredi 5 juillet 2019, souffre de lypémanie, une forme de dépression.

Marc Lavoine atteint d'une maladie méconnue© AFPDu 5 juillet au 9 août 2019, le département de la Vienne accueillera La 16e édition du festival des Heures Vagabondes. Marc Lavoine, à l'affiche du film "Le cœur des hommes 2", diffusé sur France 3 ce lundi 1er juillet, inaugurera les festivités. Un moment de fête qui contraste avec le chagrin et la mélancolie qui envahissent le chanteur mais également comédien.

Si Marc Lavoine se sert de ses sentiments comme sources d'inspiration pour ses chansons, il doit également lutter contre. Interviewé en juin 2018 lors de l'émission On n'est pas couché sur France 2, le chanteur s'était pour la première fois confié sur sa maladie : la lypémanie. "Ma mère était atteinte de cette maladie", commencait-il par expliquer à Laurent Ruquier. Selon la définition exacte, la lypémanie se caractérise par un état psychologique dépressif déterminé par une mélancolie profonde pouvant évoluer en obsession morbide ou folie dépressive.

"J'ai vu ma mère dépérir"

"C'est une mélancolie un peu plus haute que les autres", poursuivait alors le chanteur. Face à l'émotion et la difficulté de Marc Lavoine à trouver ses mots, le chroniqueur Yann Moix tentait de détendre l'atmosphère avec quelques blagues. L'écrivain expliquait que la sincérité avec laquelle Marc Lavoine se confiait le plongeait lui aussi dans un certain chagrin. Malgré un sourire affiché, l'interprète des Yeux revolver n'oubliait pas d'insister sur la sévérité de sa maladie. "J’ai vu ma mère dépérir petit à petit, et respirer machinalement. Et elle n’était même plus capable de dire je t’aime aux personnes qu’elle aimait le plus […] Parfois, j’ai l’impression d’être comme elle, d’attendre quelqu’un qui ne vient pas", avouait ensuite Marc Lavoine.

Le chanteur avouait s'être senti désarmé ne sachant pas comment aider sa mère et confiait être comme elle. Si pour l'interpète, la lypémanie dont il souffre viendrait de sa mère, le caractère héréditaire de la maladie fait débat. "On ne peut pas récuser le facteur héréditaire rendant l'humeur plus fragile, mais on n'a pas encore trouvé de gène de la mélancolie", précisait le psychanalyste Olivier Douville auprès de nos confrères de LCI.

Les symptômes de la lypémanie

Fatigue extrême, perte d'énergie, humeur chagrine, perte de plaisir ou encore troubles du sommeil... les symptômes de la lypémanie sont nombreux. Comment les atténuer ? Accompagnés du soutien des proches, les traditionnels antidépresseurs et la psychothérapie sont assez efficaces. "Les mélancoliques atteints de lypémanie se sentent comme s'ils ne valaient rien dans ce monde, comme s'ils n'étaient ni vivants ni morts", s'exprimait ainsi le psychologue Olivier Douville sur LCI.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X