Les médicaments anti Alzheimer bientôt tous déremboursés ?

Publié le 28 Mai 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Depuis plusieurs années déjà le gouvernement travaille avec les autorités de santé sur un éventuel déremboursement des médicaments contre la maladie d'Alzheimer jugé insuffisants et à risque pour la santé. Ce serait désormais chose faite, car la ministre de la Santé serait sur le point de l'annoncer selon Libération.
Publicité

© IstockDepuis juin 2016, les autorités sanitaires réfléchissaient à l'éventuel déremboursement des médicaments anti-Alzheimer dont le service médical rendu (SMR) avait été jugé insuffisant par la Haute Autorité de Santé. Il semblerait que ce soit presque chose faite, puisque selon Libération, Agnès Buzyn, la ministre de la Santé devrait le confirmer la semaine prochaine.

Publicité

Plus de dangers que de bénéfices pour les patients

La décision concernerait donc 4 médicaments jugés inefficaces et pour lesquels l'ancien président de la Commission de la transparence avait ajouté dans Libération en 2017, "Ils ont sûrement plus tué de patients qu'ils n'ont jamais aidé la mémoire d'autres". La commission de la Transparence interpellée sur le sujet depuis longtemps, ainsi que l'Association France Alzheimer qui s'était exprimée contre ce déremboursement justifiaient la nécessité de les rembourser pour maintenir un lien entre les patients et les médecins. "En arrêtant ces traitements, on court le risque d’accentuer une démédicalisation, qui aura aussi un effet négatif sur la prise en charge globale", avait déclaré le Pr Mathieu Ceccaldi Président du Conseil Scientifique sciences médicales de France Alzheimer au Quotidien du Pharmacien.

Publicité

Depuis la science aurait tranché et en 2016, la Haute Autorité de Santé avait officiellement reconnu l'inutilité des molécules, présentant plus d'inconvénients que de bénéfices pour la santé des patients.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X