Utilisées pour soulager certaines douleurs lombaires, les infiltrations sont aujourd'hui remises en cause par une étude publiée le 3 juillet 2014 dans le New England Journal of Medicine. Ses auteurs soulignent que si elles sont largement employées pour leurs effets anti-inflammatoires, "des données rigoureuses manquent en ce qui concerne leur efficacité et leur sécurité". Dans un essai mené en double aveugle, ils ont réalisé une injection de glucocorticoides associés à de la lidocaine (anesthésiant) ou de la lidocaine seule, de façon aléatoire à 400 patients atteints d'une sténose spinale lombaire centrale*. Au bout de 6 semaines, il n'y avait pas de différences significatives entre les symptômes des premiers et ceux des seconds. Selon les scientifiques, l'ajout de corticoides via les injections n'a qu'un avantage "minime ou nul à court terme".

Découvrez l'anatomie de la colonne vertébrale en images :

* Une sténose lombaire est aussi appelée "canal lombaire étroit". Elle correspond à une diminution du diamètre du canal rachidien lombaire.

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! En savoir plus >

Vidéo : L'anatomie de la colonne vertébrale

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.