Peut-on préparer sa mort comme on prépare une naissance ou un mariage... ? Selon une étude de l’école de médecine de l’Université de San Diego (Californie) il est important de préparer la venue de la grande faucheuse, même si cela peut paraitre morbide : "Les gens n'aiment pas en parler en détail, mais ils devraient. Il est important de parler honnêtement et en toute transparence de la mort que chacun d’entre nous préfèrerait" a commenté le Dr Dilip Jeste. Et sur ce point, les avis diffèrent.

Pour conduire cette étude, les scientifiques ont analysé 32 rapports d’études consacrées à la définition d’une bonne mort. Celles-ci avaient soumis différents questionnaires à des patients et à leurs familles, avant et après le deuil, ainsi qu’au personnel de santé.

Le plus important pour les patients : mourir selon sa religion ou sa spiritualité

Résultat :

Les 3 désirs de mort les plus partagés :

  • Mourir en choisissant un processus de mort spécifique
  • Mourir sans douleur
  • Mourir en phase de bien-être émotionnel

Mais aussi :

  • Mourir avec le sentiment d’avoir "terminé" sa vie
  • Mourir suite à un traitement adapté
  • Mourir entouré de sa famille
  • Mourir en bons termes avec le personnel de santé
  • Autre

Le plus important pour les patients : Mourir en conformité avec sa religion/spiritualité

Le plus important pour les membres de la famille :

  • Mourir avec dignité
  • Mourir après une belle vie

"J’espère que ces résultats favoriseront le dialogue autours de la mort. On pourrait même développer des échelles de notation des décès, ce qui mènerait à une discussion plus approfondie sur le sujet, et à une "meilleure" expérience des décès pour les patients", a commenté le Dr Jeste.

"Vous pouvez améliorer vos chances d’avoir une bonne mort en en parlant un peu avant" a-t-il conclu.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.