Légionellose : comment votre évier peut vous rendre malade

Le Centre européen de contrôle des maladie met en garde contre un type d'évier et de robinet qui seraient à éviter car ils favorisent le développement de bactéries responsables d'une maladie mortelle. 

Publicité
Publicité

© IstockCertaines matières favorisent le développement des bactéries. Ce serait le cas pour les éviers en acier inoxydable comme le révèle une communiqué du Centre éuropéen de prévention et contrôle des maladies qui met particulièrement en garde contre le risque contracter la légionellose. Selon les experts, la matière qui est censée protéger le robinet et l'évier se dégrade énormément au fil du temps favorisant la rouille : un environnement parfait pour les bactéries qui souhaitent s'y développer.

Légionellose et rouille dans l'eau du robinet

Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs hollandais ont analysé plusieurs systèmes différents de distribution d'eau du robinet que l'ont peut trouver dans les foyers européens. Chacun était formés d'acier inoxydable, de céramique, et de cuivre ? Résultat : la légionellose a été détectée associée à de la rouille dans le cas de l'acier inoxydable au plus haut niveau lorsque plus de 450 échantillons d'eau du robinet ont aussi été analysés.

Publicité

Les experts appellent donc à éviter ce type d'évier sinon à bien garder le système de distribution d'eau entre 50 et 60°C degrés pas plus et faire souvent couler de l'eau dans l'évier pour éviter qu'elle ne stagne trop longtemps et favorise la rouille.

La légionellose c'est quoi ?

La légionellose est une infection respiratoire provoquée par des bactéries du genre Legionella. Elle a été reconnue pour la première fois en 1976 à l'occasion d'une épidémie survenue à Philadelphie lors d'un congrès d'anciens combattants de l'armée des USA, d'où le nom de 'maladie du Légionnaire'.Cette bactérie vit naturellement dans l'environnement et prolifère dans les eaux et les endroits tièdes et humides. La maladie ne se contracte pas en buvant de l'eau et n'est pas non plus contagieuse. Elle se transmet par l’inhalation de gouttelettes d’eau contenant des bactéries, en suspension dans l’air.La légionellose pulmonaire a une durée d’incubation de 2 à 10 jours, pouvant parfois atteindre 16 jours. Les premiers symptômes ressemblent à une grippe (fièvre, toux sèche, perte d’appétit, céphalée, léthargie), puis la fièvre augmente jusqu’à 39.5°C. Certains patients présentent également des diarrhées, des nausées ou vomissements, des crachats de sang, des douleurs musculaires et une confusion mentale.<

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés