Diabète, insuffisance rénale, infarctus... Les maladies chroniques sont la première cause de mortalité dans le monde (voir la liste). Mais un test pourrait peut-être changer la donne. Mis au point par l’Intermountain Medical Center Heart Institute de Salt Lake City (Etats-Unis), le score ICHRON pourrait prédire votre risque d’en être atteint dans les trois ans à venir.
Il suffit d’une prise de sang et de votre âge pour savoir si vous aller contracter une des 9 maladies étudiée* selon les chercheurs, dont les travaux ont été présentés au Congrès du Collège américaine de Cardiologie (Washington, D.C. - Etats-Unis - du 17 au 19 mars).

Une précision honorable pour un premier test

La précision de cette première étude a été évaluée à 77-78%. Chez les participantes, des résultats modérés au test entraînaient un risque trois fois plus élevé par rapport à celles qui avaient un résultat faible. Côté participants, le risque était 5 fois plus élevé. "Nous espérons que le score ICHRON pourra être utilisé pour identifier les patients à haut risque de maladie chronique, et donc mettre au point une approche personnalisée", a commenté Heidi May, auteur principal d’ l’étude. Selon elle, ce test permettrait de réduire les coûts et d’axer les soins vers la prévention : "Il coûte bien moins cher d’aider les patients à améliorer leur mode de vie que de traiter une crise cardiaque".
Les maladies chroniques sont responsables de 63% des décès dans le monde, selon l’OMS. En France, Les soins sont remboursés à 100% et environ 10 millions de personnes en sont atteintes d'après les derniers chiffres du régime général de l’Assurance maladie.

* Diabète, insuffisance rénale, maladies coronariennes, insuffisance cardiaque, infarctus, artériopathie oblitérante des membres inférieurs, AVC, démence, broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Vidéo : Diabete : les signes qui ne trompent pas

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.