Les oeufs bleus sont pondus par une race de poules dites "Mapuche" ou "Araucana" que l'on trouve particulièrement au Chili. Dans une étude publiée récemment, des chercheurs lèvent le voile sur l'origine de leur couleur. En fait, ils ont identifié la présence d'un rétrovirus dans le génome des poules. Les rétrovirus sont des virus d'un diamètre de 110 à 125 nanomètres, très répandus dans le monde animal. Ils sont la cause de différentes formes de cancer, d'immunodéficiences (ex : sida) et de dégénérescences du système nerveux central. L'explication fournie ici par les scientifiques avait déjà été énoncée au début de l'année 2013 en Chine. "Nous avons été un peu déçus d'aboutir juste après les Chinois. Mais c'est aussi une grande satisfaction d'arriver aux mêmes conclusions de façon indépendante" a expliqué Olivier Hanotte, directeur des recherches, au Monde.fr.

Source : Wragg D, Mwacharo JM, Alcalde JA, Wang C, Han J-L, et al. (2013) Endogenous Retrovirus EAV-HP Linked to Blue Egg Phenotype in Mapuche Fowl. PLoS ONE 8(8): e71393. doi:10.1371/journal.pone.0071393

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.