Pour les six patientes qui ont porté plainte contre ce dentiste de Pierrelatte (Drôme), les gestes étaient effectués "à des fins sexuelles". En ce qui concerne l'accusé jugé au tribunal correctionnel de Valence, ces actes servaient à "diagnostiquer des ganglions et une possible maladie" qui aurait pu être liée aux dents. Selon son avocat, cela aurait sauvé une de ses patientes en 2006, rapporte le site Dauphine.com. Les plaignantes dénoncent des palpations, massages sous les aisselles, sur les seins, le bas du dos et les fesses, en ajoutant les termes "pelotage" et "souffle haletant" à leur témoignage.

Des massages pour ouvrir la bouche des patientes stressées

Le dentiste affirme avec conviction qu'il n'a jamais eu aucune intention de commettre une agression sexuelle. "Des caresses jamais. Je fais des massages au niveau du cou quand la patiente est stressée pour qu'elle puisse ouvrir la bouche." L'avocat de la partie civile accuse le dentiste "d'avoir profité de [son] autorité de praticien" et requiert une peine de prison de 15 mois. Verdict prévu le 17 mars prochain.

Vidéo. Des huiles essentielles pour avoir les dents blanches

mots-clés : Santé au quotidien
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.