L'alcool peut maintenant être interdit au bureau

Un nouveau décret publié ce jeudi 3 juillet au Journal officiel donne la possibilité aux entreprises d'interdire la consommation d'alcool.

Fini les pots célébrés au Champagne ! Selon un nouveau décret publié dans le Journal officiel ce jeudi 3 juillet, un employeur a désormais le droit d'interdire la consommation d'alcool au sein de l'entreprise si celle-ci "est susceptible de porter atteinte à la sécurité de la santé physique et mentale des travailleurs". Sa décision pourra être notifiée dans "le règlement intérieur ou, à défaut, par note de service". Ces mesures pourront prendre la forme d'une limitation voire d'une interdiction de cette consommation et "doivent être proportionnées au but recherché" précise le texte.

Vin, bière, cidre et poiré jusqu'ici tolérés

Jusqu'ici le code du Travail indiquait qu'"aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n'est autorisée sur le lieu de travail". Mais le ministre du Travail, à l'origine de la mesure, a rappelé que "l'alcool est la substance psychoactive la plus consommée" en France et qu'avec le décret l'employeur pourra assurer "l'obligation de sécurité de résultat en matière de préservation de la santé, de la sécurité des travailleurs et de prévenir tout risque d'accident".

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):