La réussite d'un mariage dépendrait d'une hormone cérébrale

Selon une étude allemande, le secret d’un mariage heureux et durable serait lié à la présence d’une hormone particulière dans le cerveau.

Surnommée "l’hormone des câlins", l’ocytocine jouerait un rôle important dans la durée d’une relation amoureuse. Selon les scientifiques de la Bonn University Medical Center, le cerveau d’une personne amoureuse se sentant aimée en retour s’active grâce à cette hormone. Dans leur étude, les chercheurs ont divisé un groupe de 40 hommes hétérosexuels engagés dans une relation sérieuse de longue durée. Les uns ont reçu une dose d’ocytocine en spray dans le nez et les autres un simple placebo. Ensuite, tous ont dû observer deux photos, une de leur partenaire et l’autre d’une femme de leur entourage. Les scientifiques ont alors regardé le cerveau des volontaires.

"Administrer des doses d'ocytocine pourrait donner de meilleures relations de couple"

La zone cérébrale liée à la reconnaissance des sentiments était plus active chez les hommes ayant reçu le spray à l’ocytocine. Et cela uniquement face à la photo de leur conjointe. "L’ocytocine ne fonctionne pas avec une simple connaissance. Pour être activée, il faut que les sentiments soient forts", explique le Dr Dirk Scheele, chef de l’étude. "C'est l'un des facteurs d'une relation durable et en administrer certaines doses pourraient donner de meilleures relations de couples", ajoute-t-il. Faudrait-il en arriver là pour réussir son mariage ?

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :