La liste des 91 médicaments dangereux à éviter selon la revue Prescrire

La revue médicale indépendante Prescrire dresse la liste des 91 médicaments à "écarter pour mieux soigner". Ces traitements seraient en effet plus dangereux qu’utiles, d’après une analyse de la balance bénéfices-risques menée entre 2010 et 2016. Découvrez quels sont ces médicaments.
©FotoliaFotolia

Voici la liste des médicaments à éviter selon la revue Prescrire :

Médicaments de cancérologie et d’hématologie

- Antitumoraux*le mifamurtide (Mepact®)*le nintédanib (Vargatef®)*l’olaparib(Lynparza®)*le panobinostat(Farydak®)*la trabectédine (Yondelis®)*le vandétanib (Caprelsa®)*la vinflunine (Javlor®)

- Complications des cancers ou de leurs traitements*le catumaxomab (Removab®)*le défibrotide (Defitelio®)

Médicaments de cardiologie

*l’aliskirène (Rasilez®), *le bézafibrate (Befizal®)*le ciprofibrate (Lipanor® ou autre)*le fénofibrate (Lipanthyl® ou autre)*la dronédarone (Multaq®)*l’ivabradine (Procoralan®)*le nicorandil (Adancor® ou autre)*l’olmésartan (Alteis®, Olmetec® et associations)*la ranolazine (Ranexa®)*la trimétazidine (Vastarel® ou autre)*le vernakalant (Brinavess®)

Médicaments de dermatologie et d’allergologie

*la méquitazine (Primalan®)*l’omalizumab (Xolair®) *la prométhazine injectable (Phénergan®)*le tacrolimus dermique (Protopic®)

Médicaments de diabétologie et de nutrition

- Diabète*Les gliptines : l'alogliptine (Vipidia®, Vipdomet®)la linagliptine (Trajenta®, Jentadueto®)la saxagliptine (Onglyza®, Komboglyze®)la sitagliptine (Januvia®, Xelevia®, Janumet®, Velmetia®)la vildagliptine (Galvus®, Eucreas®)

*la canagliflozine (Invokana®)*la dapagliflozine (Forxiga®)*la pioglitazone (Actos®)

- Perte de poids*l’orlistat (Xenical® ou autre)*l'association bupropione + naltrexone (Mysimba®)

Médicaments de rhumatologie et contre la douleur

- Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)*Les coxibs :*le célécoxib (Celebrex® ou autre)*l’étoricoxib (Arcoxia®)*le parécoxib (Dynastat®)*l’acéclofénac (Cartrex® ou autre)*le diclofénac (Voltarène® ou autre)*le kétoprofène en gel (Ketum gel® ou autre)*le piroxicam (Feldène® ou autre)

- Ostéoporose*le dénosumab (Prolia®)*le ranélate de strontium (Protelos®)

- Arthrose*la diacéréine (Art 50® ou autre)*la glucosamine (Voltaflex® ou autre)

- Divers*la capsaïcine en patchs (Qutenza®)*le méthocarbamol (Lumirelax®)*le thiocolchicoside (Miorel® ou autre)*la pégloticase (Krystexxa®)*la quinine (Hexaquine®, Okimus®) *l’association colchicine + poudre d’opium + tiémonium (Colchimax®)*l’association dexaméthasone + salicylamide + salicylate d’hydroxyéthyle (Percutalgine®)*l’association prednisolone + salicylate de dipropylène glycol (Cortisal®)

Médicaments de gastro-entérologie

*la dompéridone (Motilium®, Peridys®, Oroperidys® et génériques)*le dropéridol (Droleptan®)*le prucalopride (Resolor®)

Médicaments de gynécologie et d’endocrinologie

*la tibolone (Livial®)

Médicaments d’infectiologie

*la moxifloxacine (Izilox®)*la télithromycine (Ketek®)

Médicaments de neurologie

- Maladie d’Alzheimer*le donépézil (Aricept® ou autre)*la galantamine (Reminyl® ou autre)*la rivastigmine (Exelon® ou autre)*la mémantine (Ebixa® ou autre)

- Sclérose en plaques*l’alemtuzumab (Lemtrada®)*le natalizumab (Tysabri®)*le tériflunomide (Aubagio®)

- Migraine*la flunarizine (Sibelium®)*l’oxétorone (Nocertone®)

- Maladie de Parkinson*la tolcapone (Tasmar®)

Médicaments d’ophtalmologie

*la ciclosporine en collyre (Ikervis®) *l’idébénone (Raxone®)

Médicaments de pneumologie et de la sphère ORL

*l’éphédrine*la naphazoline*l’oxymétazoline*la phényléphrine*la pseudoéphédrine*le tuaminoheptane*l’ambroxol (Muxol® et autre)*la bromhexine (Bisolvon®)*la pholcodine*le tixocortol (Thiovalone®)*l’omalizumab (Xolair®)*le mépolizumab (Nucala®)*le mannitol inhalé (Bronchitol®)*le nintédanib (Ofev®)

Médicaments de psychiatrie et contre les dépendances

- Antidépresseurs*l’agomélatine (Valdoxan®)*la duloxétine (Cymbalta®)*le citalopram (Seropram® ou autre)*l’escitalopram (Seroplex® ou autre)*le milnacipran (Ixel® ou autre)*la venlafaxine (Effexor LP® ou autre)*la tianeptine (Stablon®)

- Autres psychotropes*la dapoxétine (Priligy®)*l’étifoxine (Stresam®)

- Sevrage tabagique*la bupropione (Zyban®)*la varénicline (Champix®)

Source : Pour mieux soigner, des médicaments à écarter : bilan 2017 – Le revue Prescrire, février 2017, Tome 37 n°400.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :