L'asprine peut-elle nous rendre aveugle ?

dmla aspirinedmla aspirine

La consommation trop fréquente d'aspirine pourrait multiplier par trois le risque d'être atteint de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Une maladie de la rétine fréquente après 50 ans pouvant entraîner la cécité. Des chercheurs australiens ont suivi 2389 personnes dont 257 consommaient de l'aspirine au moins une fois par semaine. Au bout d'une quinzaine d'années, les scientifiques ont noté que 3,7% des consommateurs irréguliers était atteint de DMLA contre 9,3% chez les consommateurs hebdomadaires. Ils en ont ainsi conclu que l'acide silicique à la base de l'aspirine pouvait être un facteur de DMLA. Ils recommandent aux professionnels de santé d'éviter la prescription fréquente d'aspirine en cas d'antécédents familaux de DMLA.

A lire aussi : DMLA : Les chiffres

Source: The Association of Aspirin Use with Age-Related Macular Degeneration, JAMA Inter Med, 2013;():1-7. doi:10.1001/jamainternmed.2013.1583.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):