En 2014, l'Association suédoise pour l'éducation sexuelle avait demandé à ce que soit créé un mot pour qualifier la masturbation féminine. Après avoir reçu 1200 propositions, c'est le mot "klittra" qui l'emporte, rapporte le Huffington Post. L'étymologie de ce nom combine les mots "klitoris" qui, comme il l'indique, signifie clitoris et "glittra" qui veut dire "paillettes".

Rendre le terme populaire pour briser le tabou

En lançant cette pétition, les membres de l'association espère favoriser le dialogue autour de la masturbation chez les femmes afin qu'elle ne soit plus aussi taboue qu'aujourd'hui. Selon ses membres, ce terme est plus souvent associé aux hommes qu'aux femmes. "Comment voulez vous que l'ont favorise la communication autour d'un sujet s'il n'existe pas de terme pour le désigner", avait annoncé sa directrice.

Vidéo. Est-ce normal de se masturber en étant en couple ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.