< Retour à l'article

"Je suis grosse, pas sourde !"

3/5
"Je suis grosse, pas sourde !"

En boîte de nuit, Stéphanie Robert se sentait parfois vicitme d"un jeu méchant : "pull-a-pig" en français "trouve la moche", où les gens s"amusent à repérer la femme la plus moche du club pour gagner. 
Au supermarché, elle voyait certains regarder son chariot pour y désapprouver les aliments "gras et révoltants" qu"elle achetait. 
"Les gens pouvaient passer à côté de moi et commenter mon poids. J"avais envie de crier : "Je suis grosse pas sourde !"