Hyperemesis Gravidarum : de quoi souffre Kate Middleton ?

kate middleton hyperemesiskate middleton hyperemesis

Le Prince William et son épouse Kate Middleton ont annoncé hier qu'ils attendaient leur premier enfant. Une excellente nouvelle qui a toutefois été un peu ternie par l'hospitalisation de la duchesse de Cambridge au King Edward VII, dans le centre de Londres. Pour cause, elle souffre d'hyperemesis gravidarum. Derrière ce terme latin un peu inquiétant se cache une pathologie relativement rare (moins de 2% de femmes enceintes seraient concernées) mais pouvant menacer la santé de la future mère et de son bébé. Elle se caractérise en fait par des nausées et des vomissements sévères et persistants pouvant conduire à une déshydratation, à une perte de poids supérieure à 5 % et à des carences vitaminiques et minérales. D'où l'importance d'une prise en charge médicale rapide. A l'hôpital, la future maman est réhydratée et réalimentée par voie intraveineuse. Elle peut aussi recevoir un traitement médicamenteux en vue de stopper les vomissements et rentrer chez elle au bout de quelques jours. A l'heure actuelle, on ne connaît pas les causes exactes de l'hyperemesis gravidarum.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Bridge
Source(s):