Herbert Léonard pessimiste sur son état de santé : “Je pense que je ne serai jamais plus à 100%

Publié le 29 Mars 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Malgré son apparition souriante lors de l'avant-première du film "Les dents, pipi et au lit", mardi 27 mars, Herbert Léonard interviewé sur RTL est revenu les conséquences sévères de son coma de 32 jours provoqué par une embolie pulmonaire en juin 2017.
Publicité

© abacapressUne réapparition médiatique qui rassure. Après sa longue convalescence suite à une embolie pulmonaire qui lui a valu 32 jours de coma en juin 2017, le chanteur Herbert Léonard s'est rendu mardi 27 mars à l'avant-première du film "Les dents, pipi et au lit". Même s'il apparait souriant et en forme sur les photos, l'interprète de Pour le plaisir, âgé aujourd'hui de 72 ans a confié quelques jours avant au micro de RTL dans l'émission de Marco-Olivier Fogiel qu'il avait frôler la mort et qu'aujourd'hui encore il y avait du chemin à faire.

Publicité
Publicité

"Je pense que je ne serais jamais plus à 100%"

"J'ai perdu 11 kilos. Donc il n'y a pas plus du tout de muscles. Je ne pouvais plus marcher (...)Maintenant, je remarche, mais je n'ai pas encore assez de msucles pour être à 100%. Je pense que je ne serais jamais plus à 100%", a-t-il déclaré lors de l'interview.

Une embolie pulmonaire c'est quoi ?

Il s’agit de la migration du caillot développé dans une veine profonde qui va se bloquer dans l’artère pulmonaire. Pour cela, le caillot suit le sang des jambes qui remonte au cœur, puis est expulsé par le ventricule droit dans l’artère pulmonaire où il provoque un blocage partiel de l’irrigation sanguine des poumons. Le risque est que le sang veineux, pauvre en oxygène, apporté aux poumons par l’artère pulmonaire, « bloquée » par les caillots, ne puisse plus s’oxygèner correctement, provoquant un essoufflement.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X