La mort. Cette grande inconnue qui fait peur. Plongé dans le coma pendant 32 jours suite à une embolie pulmonaire grave au cours de la nuit du 16 au 17 juin 2017, le chanteur Herbert Léonard a pu côtoyer la grande faucheuse de très près et raconte son expérience dans l'émission de Daphné Burki Bonjour la France sur Europe 1, mercredi 20 juin dernier."J'ai failli mourir deux fois pendant que j'étais dans le coma", raconte le chanteur.

"J'ai eu l'impression de m'endormir et de me réveiller dans la même seconde"

Nombreuses sont les personnes ayant été plongées dans le coma qui témoignent d'expérience de mort imminente, c'est-à-dire, avoir pu percevoir ce qu'il se passait autour d'eux malgré leur inconscience comme s'ils étaient à l'extérieur de leur corps. Interrogé sur la question, l'interprète de Pour le plaisir explique que lui n'as pas eut ce ressenti. "J'ai eu l'impression de m'endormir et de me réveiller dans la même seconde. je n'ai pas eu conscience d'avoir passé 32 jours dans le coma."

Le chanteur ne réfute pas pour autant les témoignages des autres patients qui racontent avoir senti leur corps être attiré par une douce lumière. "Lorsqu'on se réveille, ont fait des rêves. Mon cerveau a fait plein de rêves et ces rêves n'ont pu, par déduction se faire qu'au moment où on vous réveille, explique l'artiste. Donc si on vous réveille et qu'il y a beaucoup de lumière, vous voyez une lumière."

Actuellement le chanteur est toujours en rééducation. Dans les colonnes de France Dimanche il avait expliqué, avoir des séquelles physiques et morales et voir peur de ne pas récupérer ses capacité à 100%. Visiblement depuis ses efforts ont dû porter leurs fruits car au micro d'Europe 1 il a déclaré "D'ici la fin de l'été, tout ira bien".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Europe 1, Bonjour la France interview mercredi 20 juin

Vidéo : Herbert Léonard a frôlé la mort 2 fois pendant son coma

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.