Greffe : un rein artificiel implanté sur des rats de laboratoire

Dimanche dernier, une équipe de chercheurs américains du Général Hospital de Boston est parvenue à recréer un rein en laboratoire et à l'implanter avec succès sur des rats. Une technique qui pourrait être adaptée sur les humains.

Publicité

rein, laboratoire, ratsVoilà une bonne nouvelle pour les personnes atteintes d'insuffisance rénale, en attente d'une greffe d'organe ! Même si pour l'instant cette nouvelle trouvaille n'a été testée que sur des rats, c'est un succès ! Pour obtenir ce résultat, les chercheurs ont d'abord formé un rein uniquement constitué de collagène. Tout cela grâce aux cellules natives d'une solution chimique prélevée sur les reins de rats en bonne santé. Le rein étant "vide", il n' y a aucun risque de rejet lors de l'implantation. Ensuite ils ont cherché à le "remplir" avec des cellules qui couvrent les vaisseaux sanguins des reins humains et des cellules rénales, prises sur des rats nouveau-nés. Une fois l'organe terminé, les scientifiques l'ont implanté sur un rat à qui on a retiré les reins.

Publicité
Publicité

Opération réussie ! Aucun rejet n’a été constaté, le sang a bien été filtré et le rein a produit de l'urine qui a bien été éliminée par les voies naturelles. Saluée par la profession, l'équipe de chercheurs doit maintenant améliorer le résultat, car le "bio-rein" n'a pas montré la même efficacité qu'un organe normal. " Ce qui reste positif dans cette trouvaille, c'est que cette technique pourrait être utilisée pour recréer d'autres types d'organes", explique le spécialiste Harald Ott à la tête de cette étude.

Source : Harald Ott, Lab-Grown kidneys transplanted into rats, Nature Medicine

 
mots-clés : Reins, Rat, Collagène
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X