Gastro-entérite et grippe : 4 régions toujours dans le rouge

Publié le 18 Janvier 2018 par Chloé Parisse, journaliste santé
Un rapport épidémiologique sur la grippe et la gastro-entérite vient d'être publié par le réseau de médecins généralistes Sentinelles et Santé publique France. Le nombre de nouveaux cas continue d'être élevé dans quatre régions françaises.
Publicité

© Adobe StockLa grippe et la gastro-entérite continuent de gagner du terrain. Les données recueillies par le réseau de médecins généralistes Sentinelles et Santé publique France la semaine dernière montrent quatre régions qui continuent d'être fortement touchées par ces maladies.

Gastro-entérite : l'épidémie est en hausse

Pour rappel, le seuil épidémique de la diarrhée aiguë en France est fixé à 186 cas pour 100 00 habitants. Les taux d'incidence des cas de diarrhées aiguës les plus élevés la semaine dernière ont été estimés à 211 cas pour 100 000 habitants, ce qui représente 138 000 nouveaux cas. Durant trois semaines, l'épidémie s'est stabilisée mais elle semble désormais en hausse au vu de ces dernières données. Selon le bulletin épidémiologique de Réseaux Sentinelles, les régions encore dans le rouge sont : le Grand-Est (270 cas sur 100 000 habitants), le Pays-de-la-Loire (264 cas sur 100 000 habitants) et Provence-Alpes-Cote-d'Azur (282 cas sur 100 000 habitants).

Publicité

Pour pouvoir déclarer une région en épidémie, les médecins du réseau Sentinelles surveillent le nombre de cas de diarrhées aiguës vus en consultation, caractérisé par : au moins trois selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours motivant la consultation. Cependant, le site Sentinelles déclare : "Il est par ailleurs nécessaire d’observer deux semaines consécutives au-dessus du seuil pour confirmer l’arrivée de l’épidémie de gastroentérite".

Publicité

L'épidémie de grippe en phase descendante

Les données du réseau Sentinelles en date de la semaine dernière montrent que les taux d’incidence les plus élevés de grippe se trouvent en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec 608 cas pour 100 000 habitants, dans le Grand Est avec 421 cas et en Auvergne-Rhône-Alpes avec 399 cas. Les données informent sur l'âge moyen des patients qui est de 35 ans et précisent que 44% des personnes touchées sont des hommes.

Les données de Santé publique France montrent que l'épidémie de grippe est en phase descendante en France. Egalement, les experts supposent que le pic a été atteint dans la plupart des régions "exceptées les régions Corse et Hauts-de-France où l’activité est stable par rapport à la semaine précédente".

Publicité

Grippe et gastroentérites : comment les éviter ?

La gastro-entérite : Santé publique France a publié quelques conseils importants pour éviter la contamination de la gastro-entérite, insistant sur un lavage des mains efficaces d'une durée de 15 secondes. Si vos enfants ou votre conjoint ont attrapé une gastro, pensez à nettoyer régulièrement les toilettes après chacun de leurs passages. N'oubliez pas de désinfecter les poignées de porte, les claviers d'ordinateurs, les tablettes et smartphones... Bref, tout ce qui pourrait avoir été contaminé par les bactéries du malade.

La grippe : Santé publique France a publié quelques conseils importants pour éviter la contamination du syndrôme grippal, comme : s e laver régulièrement les mains à l’eau et avec du savon ou avec une solution hydroalcoolique, porter un masque de protection si on pense avoir attraper la grippe, limiter au maximum les contacts avec les patients malades ou encore aérer son logement chaque jour, à plusieurs reprises, pour permettre à l'air de se renouveler

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X