G-nutrition : le pain remboursé par la Sécurité sociale

Publié le 24 Juillet 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Dans un arrêté datant du 9 juillet 2018, le ministère de la Santé informe de l'entrée du pain G-nutrition dans la liste des produits remboursés par la Sécurité sociale. Cet aliment hyperprotéiné serait notamment utile pour lutter contre certains effets du vieillissement.
Publicité

© Adobe StockUn petit pain qui risque de connaître un grand succès. Le 9 juillet 2018, le ministère de la Santé a dévoilé un arrêté ministériel visant à inscrire le pain G-nutrition sur la liste des produits remboursés par la Sécurité sociale. L'aliment diététique est désormais considéré comme utilisable "à des fins médicales spéciales".

Publicité

Un pain hyperprotéiné pour lutter contre les effets du vieillissement

Il a fallu plusieurs années de recherche au laboratoire Cérélab, basé à Aiserey (Côte-d'Or), pour confectionner ce pain brioché hyperénergétique (3,01 kcal/g) et hyperprotidique (20,6 g de protéines /100g). Décrit comme un Complément Nutritionnel Oral (CNO), la marque indique que la quantité quotidienne recommandée est d' "un à deux pains par jour en l'intégrant à une alimentation équilibrée". Il contient également des vitamines B6, B9 et B12, du calcium, des fibres et du sélénium. Autant de substances qui permettent de lutter contre certains effets de la vieillesse.

Publicité

En effet, la marque explique que "cet aliment est recommandé dans les situations suivantes : besoins protéiques accrus des personnes âgées et/ou dénutries, dans le cas d'une pathologie (cancer, VIH…) ou d'une fonte musculaire", cette dernière constituant l'une des principales conséquences de l'ostéoporose.

Qu'est-ce que l'ostéoporose ?

En France, on estime que 39% des femmes âgées de 65 ans souffrent d'ostéoporose. Cette maladie, plus fréquente chez la femme que chez l'homme, est la conséquence de la déminéralisation progressive de l'os, qui perd sa densité. Les symptômes vont d'un dos voûté à un perte de centimètres en passant à un risque plus élevé de fracture. En effet, l'Inserm assure que "377 000 nouvelles fractures dues à l'ostéoporose sont à déplorer chaque année."

Prix : compter 16€ pour une boîte de 12 pains G-nutrition.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X