Tout comme les Etats-Unis, la France pourrait faire face à une pénurie de médicaments dans les mois à venir.

A lire aussi :

La femme infidèle

Pour l'éviter, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a réuni les acteurs majeurs de la santé (pharmaciens, industriels...) le 8 septembre 2011. Il faut 'sécuriser l’approvisionnement en médicaments du marché français, pour que chaque patient puisse avoir accès sans difficultés à son traitement', a-t-il rappelé dans un communiqué.

Parmi les grandes mesures de son plan d'action:
- établissement d’une liste de classes thérapeutiques présentant un intérêt majeur (ex: anesthésiant, anticancéreux) et à risque de rupture de stock.
- mise en place d’un suivi national des approvisionnements de ces produits.
- instauration d’un plan de gestion des pénuries à la charge des titulaires d’autorisations de mises sur le marché (laboratoires fabriquant des médicaments commercialisés en France).
- anticipation des arrêts de commercialisation, afin de disposer d’une période transitoire suffisante pour la mise en place de mesures alternatives.

A lire aussi:

-Médicaments: les plus gros scandales
-S'automédiquer sans risque

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.