Fibromyalgie : pratiquer le tai-chi réduirait les douleurs chroniques

Publié le 23 Mars 2018 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Une nouvelle étude prouve que le tai chi est une des plus efficaces activités physiques pour apaiser les douleurs permanentes associées à la fibromyalgie.
Publicité

© Adobe StockParticulièrement fréquente chez les femmes de 30 à 50 ans, la fibromyalgie fait mal partout, tout le temps. La pratique d'activités physiques a prouvé son efficacité contre les douleurs chroniques. Mais parmi elles, une se dégagerait du lot : le tai chi. Dans une nouvelle étude publiée dans le British Medical Journal, des chercheurs ont suivi 226 volontaires âgés en moyenne de 52 ans, souffrant de douleurs depuis 9 ans. 92% étaient des femmes. Ils n'avaient pas testé les médecines complémentaires et alternatives dans les six mois précédents l'analyse. Au hasard, 75 ont pratiqué un exercice aérobique deux fois par semaine pendant 24 semaines. 151 autres ont suivi des séances de tai chi sur des sessions de 12 ou 24 semaines. Les auteurs ont évalué leurs symptômes à 12, 24 et 52 semaines et les participants ont continué à prendre leurs médicaments habituels. In fine, les scores se sont améliorés pour les symptômes de tous les volontaires mais pour ceux faisant du tai chi :

Publicité
Publicité

- il y avait une diminution des douleurs dès 24 semaines, qu'ils fassent une ou deux fois du tai chi par semaine.

- les effets du tai chi étaient constants.

- personne n'a constaté d'effets indésirables graves via cette pratique.

Le tai chi réduit les douleurs "sans aucun problèmes impactants"

Les auteurs ont souligné que leur recherche avait été menée sur un nombre conséquent de personnes, plus que dans les précédentes et avec un suivi plus long. "C'est un exercice à faible impact et les mouvements sont réguliers et circulaires, et en termes de réadaptation physique dans un hôpital, c'est un exercice gradué - ce qui signifie qu'il se construit progressivement au fur et à mesure que la capacité s'accumule. L'aérobic a un impact important mais le tai-chi augmente également la fréquence cardiaque et la force du cœur, sans aucun problème d'impact" a commenté Mark Peters, professeur de Tai Chi en Grande-Bretagne. Pour Des Quinn, président de la Fibromyalgia Association interrogé par la BBC, "ce n'est pas une surprise que le tai chi puisse aider les personnes atteintes de fibromyalgie". Néanmoins, le fait nouveau est de démontrer qu'une activité douce est aussi efficace qu'une activité plus physique et donc plus accessibles aux patients. Avec la réserve de ne pas oublier que "ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionne pas nécessairement pour une autre de la même manière" a rappelé Des Quinn.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X