Faux médecin, elle faisait des implants... au ciment

Publié le 21 Novembre 2011 par Elodie Barakat, journaliste santé
Publicité
Faux médecin, elle faisait des implants... au ciment

Oneal Ron Morris, faux médecin esthétique, vient de se faire arrêter à Miami aux Etats-Unis. L'homme, transsexuel âgé de 30 ans, est accusé d'avoir administré à au moins une patiente, un mélange qui aurait bien pu lui être fatal en mai 2010.

Publicité

Le faux médecin lui avait alors injecté un cocktail de ciment et d'agent d'étanchéité de pneu dans le postérieur et avait refermé l'incision avec de la super glue comme le rapporte le Dailymail.co.uk. La patiente devait ainsi avoir, pour la modique somme de $700, un postérieur digne des stars de hip-hop américaines. Il n'a pas fallu beaucoup de temps avant que n'apparaissent de sévères complications et c'est lorsque la patiente s'est présentée à l'hôpital que les autorités ont mené leur enquête.

Publicité

Samedi, la police de Miami a enfin retrouvé Oneal Ron Morris. L'homme avait visiblement déjà fait quelque essais sur sa propre personne comme l'indiquent les photographies publiées par le Dailymail.

A lire aussi:

Chirurgie plastique: faut-il se faire opérer à l'étranger?

Trouver un bon chirurgien esthétique

mots-clés : Police, Cocktail
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X