Faire un fond d’oeil pourrait révéler votre risque d’Alzheimer précocement

Publié le 15 Mars 2018 par Chloé Parisse, journaliste santé
D'après une récente étude américaine, nos yeux pourraient aider à prédire de façon précoce les maladies neurodégénératives, dont Alzheimer.
Publicité

© Adobe StockLes yeux, le reflet de l'âme ou un indicateur de mauvaise santé ? Des chercheurs du John Hopkins Center on Aging and Health à Baltimore aux Etats-Unis ont démontré que les dommages rétiniens pourraient révéler un potentiel futur déclin cognitif dans une étude publiée le 28 mars 2018. Il fait partie d'un des symptômes principaux de la maladie d'Alzheimer.

Un suivi des participants sur 20 ans

Les scientifiques ont repris les données d'une précédente étude datant de la fin des années 1980, Atherosclerosis Risk in Communities, réalisée avec 12 317 participants ayant en moyenne une soixantaine d'années. Les participants ont subi plusieurs examens incluant une observation du fond de l’œil dans les années 1990 avec photographies à l'appui et trois évaluations des capacités cognitives au début des années 1990, à la fin des années 1990 et après 2010.

Publicité

Les résultats, publiés dans la revue Neurology, ont démontré que 11 692 sujets n'avaient aucune indication de lésions rétiniennes ou de rétinopathie. 365 participants présentaient de légers signes de rétinopathie et 256 personnes présentaient des lésions modérées à sévères de la rétine.

Publicité

Fait intéressant, 20 ans plus tard, les patients ayant une rétinopathie modérée à sévère ont vu leurs fonctions cognitives altérées avec une diminution de 1,22 point. Les individus diagnostiqués sans rétinopathie n'ont eu qu'un léger changement au niveau de leurs fonctions cognitives, avec une diminution de 0.91 point seulement.

Les vaisseaux sanguins de la rétine similaires à ceux du cerveau

Des changements dans les vaisseaux sanguins de la rétine pourraient donc refléter les changements qui se produisent dans ceux du cerveau et pourraient contribuer à une baisse de la capacité mentale. Pour le Dr Jennifer Deal, auteur principal de l'étude "Les vaisseaux sanguins dans l'œil sont semblables à ceux du cerveau, à la fois anatomiquement et physiologiquement", a-t-elle déclaré. La scientifique ajoute : "Nous pensons qu'en regardant ces vaisseaux sanguins présents dans les yeux, cela peut nous donner une idée des changements qui pourraient se produire dans les vaisseaux sanguins du cerveau."

Pour rappel, l a maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative sérieuse qui apparaît généralement après l'âge de 60 ans et qui touche principalement les personnes de plus de 85 ans, cette technique pourrait permettre de déceler les premiers signes de façon précoce. Pour diagnostiquer de façon précoce les maladies neurodégénératives, un examen du fond de l'oeil pourrait donc être révélateur. Cependant, d'autres recherches sont nécessaires car les scientifiques ont souligné une limite importante : les photos réalisées lors de l'observation du fond de l’œil ont été prises dans un seul œil.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X